Archivée - Histoire de réussite : Croissance du secteur de l’agriculture dans les T.N.-O.

Renseignements archivés

Cette page a été archivée dans le Web. Les renseignements archivés sont fournis aux fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Ils ne sont pas assujettis aux normes Web du gouvernement du Canada et n'ont pas été modifiés ou mis à jour depuis leur archivage. Pour obtenir ces renseignements sous une autre forme, veuillez communiquer avec nous.

Emplacement du projet : Yellowknife (Territoires du Nord-Ouest)
Programme : Programme d’opportunités économiques pour les Autochtones du Nord
Secteur : Agriculture

Head of the Lines Services (HOTLS), une entreprise autochtone de Fort Simpson dans les T.N.-O., se sert du financement de CanNor pour la recherche et le développement concernant la technologie hydroponique dans le but de construire une serre commerciale dans la collectivité. Grâce à cette technologie, on s'attend à une croissance accélérée des plantes en raison des températures optimales et à l'élimination des insectes et des maladies. De plus, la main-d'œuvre pour la cueillette sera considérablement réduite. HOTLS cultivera des légumes de grande qualité et très demandés, tels que : tomates, concombres, laitue, betteraves, navets, carottes, choux et herbes naturelles. En tant que serre commerciale, HOTLS aura un rythme de production lui permettant de vendre ses produits aux camps de développement des ressources, aux magasins de détail et aux établissements locaux.

En 2014-2015, CanNor a investi 100 000 $ pour soutenir la recherche technique et les éléments de construction de cette serre hydroponique. Le projet soutient la diversification de l'économie des T.N.-O. grâce à une technologie innovatrice, tout en améliorant l'accès à des produits locaux frais et sains. Cette deuxième serre dans la collectivité fait progresser et grandir le secteur agricole de Fort Simpson, tout en rehaussant les compétences, le savoir-faire et la formation dans ce secteur grandissant de l'économie. Le projet a l'appui de la bande Liidlii Kue First Nations, qui voit dans cette nouvelle activité commerciale au sein de la collectivité des occasions d'emploi et d'apprentissage pour les membres de la bande.

Date de modification :